Ecrit dans les livres





Il a dû se relire, l'impossible
 Se découvrir ligne après ligne
Les pages à tourner
Le signe tracé par quelqu'un d'autre, lointain
Avant, bien avant
Et la langue de son absence à déchiffrer

Il a fallu se lire encore, retourner souvent à la préface
De ce récit fuyant et sacré
Des craies pour tracer ses doutes
L'humidité de l'immobile
Recueillis, on penchait bien la tête
Trop tard, la pluie nous paraphrasait ailleurs

Des mots usés si vite, des inconsistances épaisses
Alors que son ventre, on le sentait léger
Le démembrement des lueurs arrachées au lointain
Avant, bien avant
Et des pages
Des pages
À tourner
Croyant à chaque fois
Enfin cesser d'y retourner



Juillet 2011